Frontières : du visible à l’invisible du 16 au 18 novembre 2012

Publié le :

Festival de cinéma documentaire par Belleville en Vues

UN MOUVEMENT SCHIZOPHRENIQUE
Partout en Europe, alors même qu’elles ont supprimé les frontières intérieures, les nations continuent de dresser des murs contre la libre circulation des hommes. Où commence l’Europe ? Où se termine t-elle ? L’Europe se caractérise par un mouvement schizophrénique : elle s’ouvre sur elle-même en même temps qu’elle se referme sur les autres.

DES FRONTIERES DANS LES TETES
Au-delà des frontières territoriales qui affectent les mouvements migratoires, des frontières invisibles, mentales, culturelles, subsistent dans les esprits des citoyens européens et renvoient à la question de l’identité et des racines. Trajets migratoires, histoires intimes et familiales, les films, en donnant la parole aux citoyens, font état des problématiques générées par la construction de l’Europe contemporaine.

ECLAIRER LE CINEMA PAR LA SOCIETE ET ECLAIRER LA SOCIETE PAR LE CINEMA
Ce festival de cinéma documentaire entend montrer le regard de jeunes réalisateurs européens en le confrontant à la parole d’intellectuels pour appréhender le rapport de l’Europe aux autres, son rapport au monde. Il s’agit, comme le souligne Edgar Morin, « d’éclairer le cinéma par la société et d’éclairer la société par le cinéma ».

En savoir plus : http://www.belleville-en-vues.org/Frontieres-du-visible-a-l-55

A VOIR... DU CÔTÉ DES ECRANS MILITANTS

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017