CinéDéjeuner 27 janvier 2011 - Spécial Canal Marches

Publié le :

Sylvia Aubertin :

« J’ai rencontré trois familles roumaines, Roms et non Roms, qui occupaient une usine désaffectée depuis plus de vingt ans, en janvier 2009, à Houilles (78).
De cette première rencontre, découverte du lieu de vie, discussion devant et hors caméra, est née la première vidéo de la série.

Une friche en hiver , 7mn, aussitôt mise en ligne avait surtout pour but de faire connaitre leur situation et revendications : pas d’électricité ni d’eau, pas de ramassage des ordures, pas de droits d’accès à l’aide alimentaire, et surtout le risque imminent d’une expulsion en plein hiver.

La diffusion de la vidéo a été un moteur à la création d’un comité de soutien.

A mesure que je faisais connaissance avec ces familles, j’ai été de plus en plus touchée par leur accueil, leur mode de vie, leur culture, surtout leur expression par la danse et la musique, mais avec l’impression paradoxale que, malgré tout, je ne connaissais rien d’eux, qu’ils étaient insaisissables.

Une deuxième vidéo a été faite pour tenter de retarder un peu plus leur expulsion, pour répondre aux accusations racistes d’un certain voisinage.
On est bien ici en France , 5mn21.

Après l’expulsion ils ont vécu plusieurs jours sur un parking de la ville : Mettre les enfants à la rue, c’est du Joly  ; 3mn35.
Puis se sont dispersés et je ne les ai pas revus.

Autre rencontre, avec les Roms de Choisy-le-Roi, alors qu’ils venaient d’être expulsés d’un campement et occupaient le gymnase mis à disposition par la ville, avec l’aide d’un comité de soutien.

Roms en Résistance à Choisy-le-Roi , 9mn20. »

Agenda

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017