Films en Société #5 : Initiatives citoyennes pour une transition sociale et écologique, en présence de Naomi Klein

Publié le :

Dans le cadre du Mercredi de la Coredem et de la COP21
Organisé par le Cedidelp, en partenariat avec Ritimo, à l’occasion de la publication du numéro spécial "Climat : choisir ou subir la transition ?" de la collection Passerelle.
En partenariat avec la Mairie du 11e, les Editions Actes Sud et l’association De la Plume à l’Ecran.

Communiqué de presse – 23 novembre 2015

Projection-débat : Tout peut changer ! Mercredi 2 décembre 2015 à 19h30

En partenariat avec Ritimo, la Mairie du 11e et les éditions Actes Sud, et avec la présence exceptionnelle de Naomi Klein, le Cedidelp vous convie à la soirée de clôture de son cycle de projections citoyennes « Films en Société » le mercredi 2 décembre prochain.

Projection de Tout peut changer d’Avi Lewis (2015, 90’, VO ST FR)
Avec la présence exceptionnelle de Naomi Klein et Avi Lewis, ainsi que d’une partie de l’équipe du film.

Et si la crise climatique était finalement la meilleure chance que nous ayons de construire un monde meilleur ? Filmé sur quatre ans dans neuf pays et à travers cinq continents, ce film inspiré du best-seller éponyme de Naomi Klein réinvente l’immense défi du changement climatique. A travers le portrait de sept leaders communautaires extraordinaires, du bassin de la Powder River du Montana jusqu’aux sables bitumineux de l’Alberta, en passant par la côte de l’Inde du Sud et par Pékin, Tout peut changer illustre la pensée de Naomi Klein, tout aussi controversée que fascinante : emparons-nous de cette crise systémique et climatique profonde qui secoue le monde afin de transformer notre système économique défaillant en quelque chose de radicalement mieux.

Débat : Initiatives citoyennes pour une transition sociale et écologique.

Partie 1 : Débat avec l’équipe du film

- Naomi Klein : Journaliste, essayiste et réalisatrice, diplômée de la prestigieuse London School of Economics, Naomi Klein est l’auteur de best-sellers planétaires tels que No Logo, traduit dans 28 langues et La Stratégie du choc, traduit dans 30 langues. Elle contribue régulièrement à la rubrique internationale de The Nation et de The Guardian. En 2004 elle a réalisé un film documentaire The Take sur l’occupation des usines en Argentine. En 2010 Michael Winterbottom adapte la Stratégie du choc au cinéma dans un documentaire diffusé au festival du film de Sundance.

- Avi Lewis : réalisateur du film Tout peut changer

Mais aussi Crystal Lameman, Asad Rehman, Theo Karyotis.

Partie 2 : Table-ronde animée par Bernard Salamand (Ritimo/CRID) à l’occasion de la sortie du numéro spécial "Climat : choisir ou subir la transition ?" de la collection Passerelle, éditée par Ritimo.

- Vladimir Slivyak est le cofondateur du groupe environnemental russe Ecodefense qui lutte contre le nucléaire et est actuellement sévèrement réprimé dans son pays. En 2014, le gouvernement russe a qualifié Ecodefense d’« agent étranger » après que le groupe ait réussi à stopper la construction d’une centrale nucléaire près de Kaliningrad, sur la côte de la mer Baltique. Diplômé de la Higher School of Economics, prestigieuse université de Russie, Slivyak est l’auteur de From Hiroshima to Fukushima. Il est l’un des 37 contributeurs du Passerelle Climat : choisir ou subir la transition ?.

- Kathrine Brekke : is in charge of maintaining and developing the research management activities at the ICLEI World Secretariat. At ICLEI she has coordinated various international research projects, e.g. on resource efficiency in cities (Global City Survey conducted with UNEP for the GI-REC), case studies series on Renewable Energy Policies in Cities (with IRENA, International Renewable Energy Agency), and on the Urban NEXUS approach to integrated urban policy, planning and design (with GIZ and The Next Practice Ltd). She oversees the ICLEI Case Studies and ICLEI Briefing Sheets series as well as other ICLEI publications and global reports. The Urban Research team led by Kathrine also supports ICLEI’s global strategy and advocacy work e.g. with policy briefs and documents

Une traduction en simultané du débat (anglais-français) sera assurée.

Informations pratiques
Le mercredi 2 décembre 2015
Salle Olympe de Gouges
15 Rue Merlin
75011 Paris
Entrée libre sur réservation obligatoire, par mail uniquement : cedidelp@ritimo.org

Ouverture des portes à 18h30 : tables d’information, livres...
Lancement de la soirée à 19h30 précises - Mot d’accueil de François Vauglin, maire du 11e arrondissement.
La liste d’attente sera ouverte 20mn avant le début de la projection afin de permettre aux personnes n’ayant pas eu de places de bénéficier des désistements.

Contact
Sophie Gergaud
cedidelp@ritimo.org
01 40 09 15 81

----

Climat : Choisir ou subir la transition ?, Collection Passerelle, Ritimo, 2015
Ce 13e numéro de la collection Passerelle a été coordonné par Ritimo dans le cadre de la Coredem (Communauté de sites ressources pour une démocratie mondiale), en lien avec la dynamique de la Coalition Climat 21, dont Ritimo est membre. Alors que les impacts du dérèglement climatique se font d’ores et déjà sentir, notamment pour les populations les plus vulnérables, des citoyen.ne.s luttent de par le monde et s’organisent pour mettre en place des modes de vie sobres en carbone et basés sur le bien vivre ensemble. Au-delà du climat, c’est bien la question de la transition vers un autre système économique qui est en jeu, plus respectueux des équilibres sociaux et environnementaux. En donnant la parole à des représentants de réseaux de collectivités locales et de la société civile dans sa riche diversité, cette publication a pour ambition de contribuer à ces rapprochements.

Télécharger le Passerelle en français :

PDF - 3.5 Mo
Passerelle spécial Climat : Choisir ou subir la transition ?

En savoir plus...


Le cycle de projections « Films en Société » du Cedidelp

Le cinéma nous met en rapport avec le monde, nous fait partager et ressentir… Et si regarder des films avec d’autres pouvait aider à construire un autre regard sur le monde, fait de plaisirs partagés, de questionnements et, surtout, d’envie d’agir ?
Le cycle de projections « Films en Société » a pour objectif de favoriser la réappropriation par les citoyens des sujets de société à travers le film et de les inciter à agir. Convaincu de l’importance de l’information comme un levier d’émancipation des individus, le Cedidelp a choisi de s’emparer du film sous toutes ses formes pour exprimer des réalités de la société, en France et ailleurs, et transmettre des savoirs, des opinions en faveur de l’émancipation citoyenne. L’outil filmique est perçu comme un vecteur de dénonciation mais aussi de proposition.
« Films en Société » : un cycle de projections citoyennes proposé par le Cedidelp, avec le soutien de la Mairie de Paris et de la Région Ile-de-France/Projets citoyens.
https://www.facebook.com/FilmsenSociete


Le film Tout peut changer, d’Avi Lewis, 2015, 90mn

Au cours des 90 minutes du film, les spectateurs rencontreront :

  • Crystal, une jeune Amérindienne dont le territoire a été ravagé par l’exploitation des sables bitumineux et qui se bat pour avoir accès à une base militaire afin de comprendre l’origine d’une catastrophe écologique en cours.
  • Mike et Alexis, un couple qui gère un élevage de chèvres dans le Montana et qui voient leurs rêves anéantis suite à une fuite d’un pipeline de pétrole. Ils s’organisent contre l’extraction de combustibles fossiles dans le bassin de la Powder River et s’allient avec la tribu des Cheyennes du Nord.
  • Melachrini, une femme au foyer dans le nord de la Grèce où la crise économique est utilisée pour justifier l’exploitation minière et des projets de forage qui menacent les montagnes, la mer et l’économie touristique. Dans le contexte d’une Grèce en crise, un puissant mouvement social se lève.
  • Jyothi, militante de l’Andhra Pradesh en Inde, qui se bat férocement avec ses concitoyens contre une proposition de centrale au charbon qui détruirait un marais qui donne la vie. Dans le cadre de cette lutte, un mouvement à l’échelle nationale voit le jour.

Contrairement à nombreuses œuvres sur la crise climatique, ce n’est pas un film qui tente d’effrayer le public : au contraire, il invite à passer à l’action. Provocateur, convaincant et accessible, Tout peut changer vous inspirera, vous invitera à la réflexion sur le style de vie que nous voulons vraiment et pourquoi la crise climatique est au centre de tout cela.

Voir la bande-annonce du film (sous-titrée en français) :


Voir en ligne : Pour un retour en vidéo et en photo sur la soirée...

A VOIR... DU CÔTÉ DES ECRANS MILITANTS

AgendaTous les événements

octobre 2016 :

Rien pour ce mois

septembre 2016 | novembre 2016